• Accueil
  • > POLITIQUE
  • > La Chine inquiète les dirigeants américains mais ce sont ces derniers qui devraient nous inquiéter bien plus !

La Chine inquiète les dirigeants américains mais ce sont ces derniers qui devraient nous inquiéter bien plus !

Posté par jacques LAUPIES le 5 février 2020

Même si la société chinoise  et l’action déterminante du parti communiste de ce pays m’interroge sur bien des points, je n’hésiterai pas à dire que le bilan est globalement positif (ne riez pas!) Il suffit de comparer l’évolution de ce pays en un un temps historiquement court (qu’est ce au fond que trois quart de siècle à l’échelle de la construction de l’humanité ?) pour mesurer le bond en avant effectué par les chinois et les comparaisons effectuées avec des nations d’importance similaire (Inde notamment) ne font que conforter mon appréciation. Quant à la mise en parallèle avec les société occidentales évoluées économiquement comme les Etats Unis je ne ferai pas un dessin.

Alors il y a bien sur la question des libertés individuelles et collectives ? De ce point de vue les dégâts causés causés par l’impérialisme américain malgré un recours constant et verbal aux droits de l’homme, à la démocratie suffisent à me faire douter, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de cette nation, qu’elle puisse prétendre donner de leçon. Née de la conquête coloniale  et d’une action génocidaire et esclavagiste, et totalement submergée par le libéralisme économique et un capitalisme  ravageur, l’Amérique de Trump ne survivra pas à l’effondrement et devra tot ou tard céder la place à une société de partage, plus égalitaire. De ce point de vue la Chine qui connait  certes elle aussi peut connaitre des formes particulières de lutte de classe (ou de catégories) dispose d’un système qui malgré ses imperfections la maintient dans le camp du progrès social et de la paix !

Son « agressivité » est économique. Elle inquiète certes, mais qu’a-t-elle à voir avec l’impérialisme américain, surarmé et qui constamment fait dans la menace et même l’action militaire ? A ce que l’on dit Marx estimait que le socialisme ne peut se construire que dans une société ou le capitalisme atteint un haut degré de développement et se trouve confronté à des contradictions qui appellent à la socialisation des grands moyens de production ? La Chine est sur cette voie et l’on comprend que cela dérange les dirigeants américains inféodés aux grandes fortunes et bien plus puisqu’elles sont directement au pouvoir.

Tel qu’il est je ne peux croire à une menace chinoise sauf contre les intérêts des classes dominantes occidentales. Ce qui ne vaut aucunement dire qu’il ne faille pas se garder des conséquences d’une emprise de certaines formes de développement du « capitalisme » chinois ! Mais le Parti Communiste Chinois n’est il pas précisément la garantie d’un communisme de demain ?

 

Résultat de recherche d'images pour "cartes provinces chinoises""

 

Le Parti communiste chinois déclaré « menace centrale de notre temps » par Mike Pompeo

Vendredi 31 janvier 2020

 

La principale menace mondiale contre la Paix, les États-Unis, veulent déclencher une seconde vague de maccarthysme ciblant cette fois le Parti Communiste Chinois. Quoi que l’on pense de ce parti, cette déclaration de Mike Pompeo (dépêche AFP) doit interroger les communistes et noter que la seule vision possible du monde se résume aux principes « démocratiques occidentaux » (impérialisme, capitalisme, guerres, ingérences …) :

Le Secrétaire d’État américain Mike Pompeo a qualifié jeudi le Parti communiste au pouvoir en Chine de « menace centrale de notre temps » qui remet en question les principes occidentaux.

« Le Parti communiste chinois représente la menace centrale de notre époque », a déclaré le diplomate de haut rang de Washington lors d’une rencontre avec le ministre britannique des Affaires étrangères Dominic Raab.

Il a ajouté que les alliés occidentaux doivent « veiller à ce que ce siècle soit régi par ces principes démocratiques occidentaux ».

Pompeo est arrivé mercredi à Londres pour chercher des assurances sur la Chine qui pourrait permettre aux deux anciens alliés de continuer à partager leurs informations et de conclure un accord commercial post-Brexit.

Le 31 janvier 2020

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus